Agadir lundi
18°C
Inezgane ait melloul lundi
17°C
Taroudannt lundi
18°C
Tiznit lundi
17°C
Tata lundi
16°C
Chtouka Aït Baha lundi
17°C

Au Maroc en général, le souk est une composante culturelle authentique, un espace de grande utilité économique et sociale, un lieu de rencontres et d’échange par excellence. Qu’il soit permanent ou hebdomadaire, le Souk offre, avant tout, une opportunité commerciale, un présentoir de marchandises diverses et échoppes de tout genre ; un dédale de ruelles où bijoutiers, antiquaires et artisans partagent l’espace avec les marchands de fruits, de légumes et de condiments… etc. C’est en définitive un univers magique qui interpelle tous les sens : gazouillements et criées, couleurs et senteurs, une ambiance exaltante qui mérite le détour !

Agadir Ida Outanane & Inezgane Ait Melloul

Souk d’Aourir

Situé à 15 Km au nord d’Agadir, le village d’Aourir, bien qu’il soit construit autour d’une artère principale très commerçante ; meublée de part et d’autre par une infinité d’échoppes de tout genre, le village abrite chaque semaine l’ambiance envoutante du souk hebdomadaire traditionnel. En effet, chaque Mercredi, du bas côté du village en allant vers la plage, une esplanade accueille dès l’aube un grand flux de commerçants transhumants, se précipitant à monter leurs tentes et à étaler leurs marchandises ; on en trouve de tout : vendeurs de légumes et fruits, d’épices et condiments, de vêtements, de bijoux, de brocantes…etc. Les lèves-tôt de tous les villages avoisinants, y affluent en masse, que ce soit à dos de mulet, en taxi ou autre, tous les moyens de locomotion sont bons pour s’y rendre. Pour les uns, ce sera l’occasion d’une balade sans nécessité particulière d’Achat,  pour les autres, c’est le grand jour des approvisionnements ; Compte tenu des moyens,  priorité aux besoins de première nécessité, sans oublier les confiseries, de quoi ramener la joie aux petits enfants de la maison, qui attendent impatiemment le retour de la caravane…

Souk Tamri

Tamri est une petite commune sur le littoral Atlantique, à quelques 60 km au nord d’Agadir, très réputée pour la culture des bananiers et pour ses spots de surf. Le lundi est le jour du souk hebdomadaire, les commerçants transhumants de tout horizon et de tout genre envahissent le village ramenant une ambiance particulière. L’artère principale du village qui est de nature commerçante, s’encombre d’avantage, on en voit de tous les portraits et toutes les scènes : rencontres, achalandage, étalages, criées, portage… etc., autant de curiosités qui valent la peine d’un détour…

Souk de Tiqqi

Tiqqi est un petit village qui fait partie du fameux circuit de la route du miel, distant d’Agadir à quelques 69 km, direction Marrakech. Le mercredi est le jour du souk hebdomadaire traditionnel, offrant à la population rurale environnante, la possibilité de s’approvisionner et d’échanger : denrées alimentaires, produits de premières nécessité, récoltes locales, produits de terroir affichant fraicheur et petit prix…,

Si votre passage dans la région coïncide avec ce souk, vous y découvrirez ce qui rend  cette journée de souk tant particulière, dans la vie simple et spontanée d’une population rurale prévenante et hospitalière…

Souk d'Immouzer

A l’instar des autres villages de la région, le bourg  rural d’Immouzer Ida Outanane (60 km au nord d’Agadir), plus célèbre comme référence  régionale en matière de production de miel, abrite lui aussi un souk traditionnel berbère, qui fait objet d’excursion touristique depuis Agadir. En effet, le jeudi est le jour d’affluence de tous : des villageois environnants en quête de provisions et des touristes en quête de découverte et de dépaysement rural. Dès les premières lueurs de la journée, l’esplanade du bétail est déjà arrivée à ses dernières transactions ; le souk abonde de denrées de tout genre, tout le monde est servi.

Les touristes, quant à eux, ils y trouvent l’occasion marquante de côtoyer les indigènes ruraux, simples et spontanés lors d’une journée pas comme les autres… qu’est le souk hebdomadaire…

Souk d’Argana

Mardi est bien le jour du souk hebdomadaire dans le village d’Argana. En effet, ce village, situé à quelques 82 Km au Nord Est d’Agadir, abrite ce jour là, plus qu’un simple marché. Son souk semble être l’occasion générale pour la rencontre de la population locale. Ainsi, les gens venus des contrées voisines s’y rendent et  procèdent d’emblée aux approvisionnements de tout genre, en suite, chaque rencontre est l’occasion d’une longue discussion, se racontant les dernières nouvelles, et passant en revue les faits marquants de leur région…;

Le souk offre des étalages de marchandises diverses, de quoi combler les besoins les plus capricieux…

La visite de ce souk, est sans doute l’une des occasions opportunes pour découvrir quelques facettes culturelles d’un Maroc profond, authentique et original.

Souk d’Amskroud

Le village d’Amskroud est situé à 38 Km à l’est d’Agadir, sur les derniers contreforts du Haut Atlas. Son souk est avant tout,  un lieu de retrouvaille. L’élément marquant lorsque vous y arrivez, c’est sans doute le mélange de senteurs à thème : Bétails, épices, légumes et fruits frais ; quelques petits cafés improvisés sous tentes, facilement identifiables, d’où parvient l’odeur du beignet et du thé à la menthe, d’autres servent déjà les premières fritures de poissons…

En déambulant entre les différents étalages du souk, on y trouve de tout : accessoires d’attelage, outillages, herboristes, guérisseurs traditionnels, arracheurs de dents ! un contraste inédit entre la modernité et les rituels ancestraux.

Souk Timzgaduine

Un des lieux les plus visités de Timzgaduine (110km d’Agadir, sur la route de Marrakech) est le souk hebdomadaire qui se tient chaque jeudi.
A Timzgaduine, le souk est non seulement l’une des plus grandes attractions de la région mais surtout une caractéristique majeure du quotidien local. Vous oublierez très rapidement comment vous y êtes entrés tellement vous serez ébahis par le cadre et l’atmosphère régnante, ravivés par les sons et les odeurs.

Tiznit

Souk Ait Abdallah

Situé à environ 147 km à l’Est de Tiznit et se tenant chaque samedi, le souk Ait Abdallah est du genre très traditionnel, compte tenu de l’enclavement de ces contrées. Ce souk se présente comme une vraie aubaine pour la population locale, car il lui épargne l’inconvenance des déplacements peu commodes pour aller s’approvisionner dans les autres souks ; et lui permet également d’y trouver débouché à la production locale : bétails, produits de tissage, volaille œufs …etc. Les commerçants transhumants qui fréquentent ce souk, y apportent les produits de consommation de première nécessité : petits assortiments de légumes, de fruits et de vêtements, épicerie et condiments, quelques ustensiles de cuisines, outillage et accessoires artisanaux pour l’agriculture, l’élevage, l’attelage… soit une offre variée à la limite des besoins routiniers des habitants…

Souk Tafraout

Tafraout capitale des amandiers, est une petite ville de l’Anti-Atlas, est distante d’Agadir de quelques 169 Km, et joliment blottie aux pieds de majestueux chaos granitiques. En plein centre, la ville dispose d’un souk permanent, aux  commerces exigus mais allongés, accolés les uns aux autres, où les commerçants de tout genre et  artisans se côtoient dans un quotidien  presque similaire pour tous…

En journée particulière, le mercredi est le jour de grande affluence : c’est le jour du souk hebdomadaire. La petite ville change totalement d’apparence jusque tard dans l’après-midi. Les commerçants transhumants s’installent le long de l’oued asséché, en étals plutôt serrés. En fin de matinée, c’est  l’heure de pointe, ça grouille de monde,  on en voit de toutes les scènes typiques au souk : on scrute des yeux, on pèse, on marchande, on choisit son article, on compte sa monnaie….etc . Malgré qu’il y soit difficile de se frayer un chemin dans la foule, ça reste toujours un grand plaisir d’y déambuler…

Souk des bijoutiers de Tiznit

Avec sa longue histoire d’orfèvrerie, la ville de Tiznit abrite fièrement un des  célèbres souks de bijoutiers à l’échelle nationale, qui en compte certains des meilleurs artisans du Royaume. Situé dans la nouvelle partie construite de la médina, dans les ‘kissarias’ mitoyennes à la fameuse place d’El Mechouer, ce souk est un endroit agréable pour flâner. Une fois sur place, vous êtes attirez par des couloirs en labyrinthe, illuminés et embellis de part et d’autre de jolies boutiques à la décoration bleutée et aux vitrines pleines d’argenterie. Ce souk dispose des boutiques au rez-de-chaussée et quelques ateliers au premier étage.

Sans aucun besoin particulier d’achat, vous partirez certainement avec un petit à la main, en guise de souvenir de votre passage dans cette vraie caverne d’Ali Baba …

Souk Had Issi

Dimanche, a 35 kM de la maison traditionnnelle

Souk Jamâa Tasrirt

Presque toujours surpeuplé, le souk Jamâa Tasrirt, situé à 135 kilomètres de Tiznit, dans la province de Chtouka Ait Baha, est le rendez-vous hebdomadaire très prisé de la population locale. Chaque vendredi, les habitants se dirigent vers le souk, à la fois pour faire leurs courses mais aussi pour vendre leurs récoltes de fruits et légumes, ainsi que le volaille et une liste presque infinie de produits qui font la renommée du village, à savoir le miel, l’huile d’argan et les plantes aromatiques et médicinales telles que le thym qu’on retrouve en abondance sur ces terres.

Tlata Ida Gougmar

Mardi ( aux alentours de hôtel kerdous)

Souk Jamâa Ida Oussemlal

Ida Oussemlal est un petit village en montagne, distant de quelques 62 Km à l’Est de Tiznit, en direction de Tafraout, dont le souk hebdomadaire coïncide le jour du vendredi. Ce jour la route principale n° 104, reliant Tiznit à Tafraout, connaît un trafic important et intense faisant acheminer les populations des villages avoisinants vers cette aubaine d’approvisionnement hebdomadaire. Ce sera également l’occasion pour beaucoup de gens d’y écouler certaines de leurs productions et d’alimenter en sous la cagnotte de la famille: tissage, tapisserie, bétail, volaille, plantes médicinales, grains, produits de terroir…etc.

Aux yeux des visiteurs étrangers à cet environnement, c’est sans doute une odyssée dans le temps pour voir une pièce théâtrale authentique, où tout le monde est à la fois acteur et spectateur, et où les scènes s’improvisent au gré de l’instant, toutes inspirées d’une identité et d’une culture typiques à l’Homme berbère de l’Anti-Atlas marocain…

Souk Tlata Tasrirt

Pour aller dans la célèbre vallée d’Aït Mansour, aux environs de la région de Tafraout, l’itinéraire vous mène inéluctablement à travers le petit village de Tasrirt, distant de 20 Km au Sud de Tafraout. Celui-ci est traversé par la route goudronnée, quelques mini-commerces, rien de particulier si ce n’est l’illusion que fait la mosquée, de construction récente et aux dimensions disproportionnées par rapport à la petitesse du village !

En journée ordinaires, c’est une contrée aux allures du bout du monde… mais, chaque mardi, soit le jour du souk hebdomadaire, le village revêt une autre apparence : des dizaines  de véhicules sur la place principale, des arrivages et des départs de tout genre : personnes, marchandises, bétails… ; l’esplanade grouillante de foules, on en voit des mêlées de personnes et des étales ; sans aucun formalisme particulier, tous les emballages sont bons pour s’approvisionner le nécessaire de la semaine, sur une offre basique, adaptée aux besoins et au mode de vie de la population locale…

Souk Had Anezi

Le village d’Anezi, distant de 40Km à l’Est de Tiznit, est une contrée riche en patrimoine culturel, enraciné dans l’histoire, dont plusieurs éléments du village en témoignent : maisons et écoles antiques, tours, quartier juif, mosquées et Zaouïas etc… Son souk hebdomadaire se tient chaque dimanche, soit le jour de la ruée vers l’esplanade coutumière du village où les étals s’étendent, apportant de quoi combler les besoins d’une population montagnarde, venue pour renouveler ses stocks de provisions pour la semaine…

En marge de l’activité commerciale, cette journée  du souk est également l’occasion propice pour les rencontres, les échanges, ou tout simplement de  détente et de promenade, déambulant dans la foule entre les étals de tout genre (fruits, légumes, quincaillerie, vêtements, brocantes, …etc) soit des moments de plaisir où l’on rompe délibérément avec le besogne routinière de la semaine…

Chtouka Ait Baha

Souk de Sidi Wassay

Sidi Wassay est un petit village du littoral sud, distant d’Agadir de quelques 65 Km. Il est construit autour d’un sanctuaire blanc, aux bordures crénelées, c’est le saint maître des lieux, et protecteur des marins et des pêcheurs : Sidi Wassay, dit de son nom entier, Abd-Er-Rahmane ben Mohamed ben Ismaïl ben Yesmoune. Le souk du village profite visiblement à la population locale, principalement des familles de marins et de pêcheurs, et approvisionne également un grand nombre de pêcheurs, en campement quasi permanent dans des grottes ou huttes,  sur le littoral avoisinant. Ainsi chaque mardi, l’ambiance mouvementée du souk hebdomadaire vient rompre le calme dans ce village  bohémien, constamment illuminé par le miroitement des vagues et où règnent les oiseaux migrateurs et échassiers… Ce souk y apporte donc les produits essentiels : légumes, fruits, épicerie, boucherie, articles de cuisines, vêtements…etc. Parmi les étals, on en trouve également ceux réservés aux dernières prises, fraichement recueillies dans les filets des pêcheurs…

Souk de Massa

Située à 60 km au sud d’Agadir, en direction de Tiznit, chaque samedi le souk hebdomadaire de Massa s’expose pour le plaisir de la population locale ainsi que celle des villages avoisinants. L’artère principale et quelques ruelles du village s’encombrent par les différents étals, on en trouve presque de tout : denrées et produits alimentaires de première nécessité, les accessoires et outillages agricoles, les produits de terroir, habillements, quelques produits de pêcherie…etc. Aux yeux de la population locale, ce souk  est à la fois utile et agréable, en ce sens que outres les possibilités d’approvisionnent qu’il offre, il permet également de sacrés moments de rencontres d’échange et de partage autour d’un bon verre de thé minutieusement fait à la menthe du bled…

Souk de Bel Faa

Située à 52 km au sud d’Agadir, en direction de Tiznit, Belfaa est une commune rurale relevant de la province de Chtouka Ait Baha. Le dimanche est le jour, où se tient son souk hebdomadaire.

Connue comme étant agricole par excellence, la région de Belfaa contribue activement à l’approvisionnement de plusieurs marchés du pays. Son souk connait un grand achalandage en provenance d’Agadir et de Tiznit, il offre un large assortiment de produits frais au meilleur rapport qualité prix ; les visiteurs en gardent toujours une bonne appréciation pour la qualité et l’abondance des produits dont plusieurs sont bio.

La visite de ce souk vous fait plonger dans l’ambiance envoutante des souks marocains, soit l’occasion pour apprécier quelques facettes authentiques de la culture marocaine…

Taroudant

Souk El Tnine d’Issen

Les habitants de la commune rurale d’Issen sont au rendez-vous chaque lundi avec le souk hebdomadaire, un jour pas comme les autres, qui apporte une ambiance particulière, tant convoitée par la population locale. A mi-chemin entre Agadir et Taroudant, le village se trouve être incontournable pour le grand trafic empruntant cet axe routier, entre autre le trafic des marchandises et des passagers. Profitant de sa proximité de l’arrière pays agricole de Taroudant et d’Agadir, ce souk est très bien desservi en produits frais, légumes, agrumes et autres fruits  ainsi qu’un éventail de marchandises, de quoi satisfaire  quasiment les besoins locaux.

Si votre passage dans le village coïncide avec ce souk, ce serait l’occasion opportune d’y marquer un petit arrêt, le temps de vous imprégner de l’ambiance sympathique qui y règne, et découvrir quelques facettes culturelles de l’un des souks ruraux typiques de la région…

Le Souk Jamla

Le souk Jamla ou marché de gros, situé à Ouled Teima, 44 km à l’Est d’Agadir, est l’une des grandes plateformes boursières où une partie de la production agricole locale et régionale trouve preneur. Bien avant l’aube, des dizaines de camions sont déjà entrain de décharger leurs lourdes cargaisons ; les surfaces du souk s’encombrent peu à peu. Entre les grossistes, les détaillants, les coursiers, les piles de caisses à légumes et les dizaines de porteurs  aux chariots, il devient plus difficile de se frayer un chemin. On charge, décharge, pèse, sous pèse, surenchère, crie …etc. une cadence effrénée, le temps presse  pour tous ; pour les vendeurs c’est la fin des courses et retour à la case de départ ; pour les acheteurs c’est le départ pour les expéditions d’approvisionnements des marchés locaux, régionaux, ou même nationaux.

Pour les lèves-tôt, la visite de ce souk est l’une des occasions rares pour découvrir une ambiance peu commune et côtoyer  ces braves commerçants à qui  revient le mérite des souks et des marchés bien dotés en marchandises…

Souk de Tiout

Situé à 30 Km de Taroudant, et à une petite centaine de Km d’Agadir, sur la route de Tata, le village de Tiout est un petit village berbère, havre de verdure qui abrite une luxuriante palmeraie, et qui est d’ailleurs célèbre en tant que grand attrait touristique dans la région. Chaque Mercredi, le village est au rendez-vous avec son souk hebdomadaire, qui a su préserver son aspect rustique.

Les habitants du village ainsi que la population des villages avoisinants, affluent en masse vers l’esplanade du souk ; celle-ci est investie dès l’aube par  des dizaines de commerçants transhumants, venus monter leurs tentes et exposer leurs étals, on en trouve de tout : denrées alimentaires, légumes, fruits, vêtements, quincaillerie…etc. Un grand nombre d’habitants locaux trouve en cette occasion du souk, une vraie aubaine pour écouler leur production locale toute enviée pour sa qualité et sa fraîcheur.

Les touristes dont l’excursion au village, coïncide avec le jour du souk, auront certainement découvert un peu plus de facettes authentiques, spontanées et peu communes d’une culture séculaire, et qui se perpétuent fièrement de génération en génération …

Souk des tanneurs

Situé à Taroudant, le souk des tanneurs renseigne ses visiteurs sur cet art dont les techniques sont restées inchangées depuis mille ans. La tannerie de Taroudant est à moindre échelle le fournisseur régional après celle de Marrakech et de Fès. Dans un mélange de couleurs chatoyantes, la visite du souk vous permet de découvrir à la fois un étalage de produits finis en cuir, de tout genre et de comprendre le mystérieux processus artisanal de traitement de peaux… des images rares de tanneurs en sueur, foulant aux pieds nus ou grattant les tas de peaux, pour en faire des merveilles de maroquinerie, soit le plaisir et la fierté de ces artisans doués…